TÉLÉCHARGER QUI A TUÉ À BENTALHA

Télécharger Qui A Tué à Bentalha? PDF Fichier -. Ce livre est le témoignage poignant d'un homme, Nesroulah Yous, qui a vécu la nuit du qui a tué a bentalha? Livre de Nesroulah Yous. Addeddate: ​ Identifier: QuiATuABentalha. Identifier-ark: ark://. Qui a tué à Bentalha? Télécharger PDF. En vérité, le fratricide algérien n'a jamais eu beaucoup de presse occidentale à l'extérieur de la France, en raison de.

Nom: qui a tué à bentalha
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:44.53 Megabytes

Toutes les formes de violences sont cmployées : r.. Pourquoi un tel blocage? À la suite de ce t é pi sode, Ham id B. Méthodiquement, ils massacrent plus de personnes, hommes, femmes et enfants. Nasroulah Yous qui a publié chez Gèse aussi Qui a tué à Bentalha. On pouvait alors s'interroger sur la nature apparemment contre-productive de plusieurs de ses attaques et émettre l'hypothèse encouragée par des membres du FIS à l'étranger que le groupe avait été infiltré par les services secrets algériens. Mais l' explication qu'il en donne - q ui scra souvent reprise - est pour le moins sujene à caut ion.

Nesroulah Yous A vec fa collaboration de Salima Mellah Qui a tué à Bentalha? Chronique d 'un massacre annoncé Postface de François. keyboard_arrow_left. Qui a tué à Bentalha? list Sommaire list Imprimer Télécharger Affichage actuel Qui a tué à Bentalha? Chronique d'un massacre​. Retrouvez l'ebook Qui a tué à Bentalha? Algérie: Chronique d'un massacre annoncé par Nesroulah Yous au format ePub sur drsmro.info

QUI A À BENTALHA TUÉ TÉLÉCHARGER

PDF Fichier - Ce livre est le témoignage poignant d'un homme, Nesroulah Yous, qui a vécu la nuit du 22 septembre pendant laquelle deux cents hommes armés ont investi une banlieue d'Alger.

Ce qui semblait être un acte de folie barbare des groupes islamiques se révèle répondre à une autre cohérence : celle de la manipulation directe de la violence islamiste par les services secrets algériens.

Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de Le 22 septembre , au début de la nuit, quelque deux cents hommes armés investissent un quartier de Bentalha, une banlieue éloignée d'Alger.

Les nouvelles recrues des GIA sont inconnues. Les attaques armées se multiplient. Mais, curieusement, les policiers, terrés dans leurs postes toutes ces années, recommencent à circuler. Pour elle commence la course à travers les casernes, les hôpitaux, la morgue Amine n'a pas réapparu.

INTERVIEW: NESROULAH YOUS, AUTEUR DE « QUI A TUÉ À BENTALHA » – Algeria-Watch

La pression ne cesse d'augmenter jusqu'à l'aube de ce 29 août. A Raïs, le premier grand carnage aux portes d'Alger vient de faire plus de victimes. Une centaine d'assaillants repartent tranquillement et reviennent Le choc n'est pas surmonté qu'un quartier de Beni Messous, le périmètre le plus militarisé du pays, est le théâtre d'une nouvelle boucherie: 90 morts le 8 septembre. Là encore, l'armée ne bouge pas.

À BENTALHA TUÉ QUI A TÉLÉCHARGER

La panique gagne la banlieue d'Alger. A Bentalha, on rassemble des pelles et des haches. Les rondes irrégulières effectuées par les militaires de Caïd-Gacem ont cessé. Un hélicoptère survole la bourgade toutes les nuits. La peur est omniprésente.

INTERVIEW: NESROULAH YOUS, AUTEUR DE « QUI A TUÉ À BENTALHA »

Il est 21 heures, ce 22 septembre, et une quarantaine de militaires passent en file indienne près de Nesroulah et de ses voisins qui font une partie de dominos. Le ciel est zébré de balles traçantes.

Ils passent d'une maison à l'autre, méthodiquement. Ils avancent en posant des bombes, tuent et pillent tout sur leur passage, contraignant des gamins à transporter leur butin. Soixante personnes sont réfugiées dans l'habitation de Nesroulah.

Jusqu'au fol espoir de minuit. Des phares indiquent que des blindés de l'armée prennent position à l'entrée du lotissement.

La fuite est dérisoire.

Des silhouettes se jettent dans le vide. Or en Kabylie, un mois avant la mort du jeune Mohamed Guermah, ui a tout déclenché, il y avait déjà des provocations de la gendarmerie en Kabylie. P: Une stratégie de la tension, donc?

Le «j'accuse» de Nesroulah Yous.

FG: Une stratégie de la tension, pas un dérapage. Cette organisation spontanée, qui puise dans les traditions, est devenu un outil politique de contre-pouvoir. P: En effet, la politique française semble — enfin!

BENTALHA À QUI A TÉLÉCHARGER TUÉ

Lionel Jospin est directement intervenu dans le débat, et a fait pression dans ce sens sur la diplomatie française et Hubert Védrine. Cela vous étonne? FG: Pa exactement: en fait, ils ne sont plus au centre du conflit algérien depuis des années. Liquidés, manipulés, cassés, infiltrés, ils ne sont plus un véritable danger depuis